Retour

Virage vert

Un nouveau virage vert qui voit grand!

 

Électrification des transports

La communauté scientifique est unanime, les changements climatiques sont aujourd’hui l’enjeu environnemental le plus important sur le plan des impacts globaux et de l’adaptation. Pour stabiliser la situation, il est impératif de prendre des mesures concrètes, principalement en ce qui concerne les énergies fossiles utilisées dans les transports. 

La Fête nationale désire ainsi profiter de sa notoriété pour implanter dans l’imaginaire collectif cette nécessaire transition des véhicules à essence vers les véhicules électriques. L’hydroélectricité n’est-elle pas l’un de nos plus grands emblèmes nationaux? Profitons de cette ressource verte et durable pour entamer un réel changement! En collaboration avec Nissan — région du Québec et la jeune entreprise québécoise Flo, la tournée régionale de la Fête nationale se fera dans quatre véhicules électriques et ce, pendant une période de quatre semaines. Cette mesure permettra d’éviter l’émission de plus de 2500 kg de CO2 qui seraient normalement rejetés dans l’atmosphère.

Covoiturage et transport en commun

Chaque année, plusieurs milliers de personnes se déplacent afin de participer aux festivités de la Fête nationale dans toutes les régions du Québec. De Montréal à Joliette, en passant par Gatineau et Gaspé, les routes sont prises d’assaut par un nombre important de véhicules en direction des différents sites de fêtes. Pour minimiser les émissions de gaz à effet de serre, la Fête nationale du Québec s’est associée avec l’entreprise québécoise Covoiturage.ca afin d’encourager un maximum de personnes à covoiturer. Dans le but de faciliter le’opération, un module de recherche sera installé sur le site internet fetenationale.quebec. Ainsi, il sera facile pour les gens désireux d’assister à une fête de trouver rapidement un transport, tout en minimisant leur empreinte sur l’environnement. 

Pour compléter cet aspect du virage vert, l’organisation de la Fête nationale dans la Capitale fera notamment tirer 25 cartes à puce de 4 billets du Réseau de transport de la Capitale afin d’encourager l’utilisation du transport en commun pour venir assister au Grand spectacle de la Fête nationale dans la Capitale.

Trouver votre covoiturage !

Plantation d’arbres

Par le biais d’un partenariat entre la Fête nationale et l’organisme Un arbre — Une vie, 250 bouleaux jaunes seront produits et plantés sous la responsabilité de jeunes de partout au Québec, véritables gardiens de leur œuvre. Non seulement cette activité a un impact environnemental, mais elle se veut aussi éducative, puisque les élèves étudiront l’évolution de leurs arbres pendant l’année, pour finalement les planter dans un lieu public. 

Un pas de plus pour rendre nos festivités carboneutre! 

Projet pilote : Verres réutilisables

Sur les sites de festivités, les verres jetables représentent les déchets les plus importants sur le plan de la quantité. C’est pourquoi la Fête nationale dans la Capitale prend le grand virage des verres réutilisables Eco-Cup sur le site des plaines d’Abraham à Québec et encourage les fêtes locales et régionales à en faire autant. La formule est simple : le verre est consigné au montant de 2 $, et ce montant est remboursé lorsque le contenant est retourné aux différentes concessions de vente d’alcool. 

En utilisant des verres réutilisables, on élimine plusieurs milliers de verres généralement destinés à l’enfouissement!

Fontaines d’eau

Grâce à une collaboration avec le Festival d’été de Québec, il sera possible cette année pour les personnes venues regarder le Grand spectacle de la Fête nationale dans la Capitale de s’approvisionner en eau tout à fait gratuitement. Bien que des bouteilles d’eau seront toujours en vente dans les différentes concessions alimentaires, des fontaines distributrices seront installées de sorte qu’il sera possible de remplir son contenant selon le besoin. De plus, l’usage des verres réutilisables sera fort utile et permettra de réduire la consommation d’eau embouteillée.

Les « 3RV »

La Fête nationale du Québec opte donc pour une stratégie de gestion des déchets consistant à :

- Réduire à la source ou diminuer la quantité de déchets produits. Par exemple, privilégier l’utilisation de l’informatique en remplacement du courrier papier.

- Réemployer, c’est-à-dire maximiser la durée de vie d’un produit, en se servant du verso non-imprimé d’une feuille de papier, par exemple.

- Recycler en transformant une partie importante des déchets en matériaux nouveaux.

- Valoriser en faisant la promotion de solutions de développement durable comme le compostage.

L’organisation de la Fête nationale minimise l’utilisation du papier dans toutes ses communications et a adopté des actions à l’intention des organisateurs de fêtes. Dans cet esprit, de concert avec la Ville de Québec, elle prévoit mettre en place, sur le site des plaines d’Abraham, des équipements permettant de maximiser le recyclage et la réduction des déchets ultimes.