Retour

Prix artisan

À l’occasion du Coup d’envoi de la Fête nationale du Québec, le Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ) a tenu à souligner l’importance de la musique traditionnelle dans la culture québécoise. Pour l’incarner, trois piliers ont reçu le prix « Artisan de la Fête nationale » 2016, soit Gervais Lessard, membre fondateur du groupe Le Rêve du Diable, ainsi qu’André Marchand et Yves Lambert, membres cofondateurs de La Bottine Souriante, entre autres.

Reconnue comme patrimoine vivant, avec ses reels contagieux et ses envolées dansantes, la musique traditionnelle est intimement liée à notre histoire en terres d’Amérique. Bien enracinée, elle fait encore aujourd’hui rayonner notre culture aux quatre coins de la planète. La relève est au rendez-vous et la tradition se poursuit !

Nos récipiendaires du prix « Artisan de la Fête nationale » se voient ainsi décerner une œuvre spécialement créée pour l’occasion par Armand Vaillancourt. Bien connu du public, Armand Vaillancourt tisse les fils d’une prolifique carrière récompensée de près d’une trentaine de prix, dont le Prix Émile-Borduas du CALQ et celui de Chevalier de l’Ordre national du Québec. Ses œuvres se trouvent parmi les collections permanentes de nombreux musées dont, entre autres, le Musée national des beaux-arts du Québec, le Musée des beaux-arts de Montréal et le Musée d’art contemporain.

Lancé en 2009, le prix « Artisan de la Fête nationale du Québec » récompense chaque année un individu ou une organisation qui, par son action, contribue au rayonnement de la fierté nationale. À ce jour, plusieurs grands noms du Québec ont été récompensés, dont Normand Brathwaite, Gilles Vigneault, les artistes du spectacle 1 fois 5 et Paul Piché. Le prix sera également remis dans plusieurs régions du Québec lors des lancements régionaux afin de souligner la contribution des organisateurs et des bénévoles qui sont, année après année, quelques 15 000 à œuvrer au succès de la Fête nationale dans leur communauté.