Retour

Porte-parole de la 183e édition

Michel Rivard, porte-parole de la 183e édition

Auteur-compositeur-interprète, guitariste, comédien, animateur de télé et même humoriste à ses heures, Michel Rivard s’est imposé, depuis plus de 40 ans de carrière, comme l’un des créateurs les plus fascinants de la scène culturelle québécoise. Dans la foulée des Leclerc, Vigneault et Ferland, cet artiste entier a contribué à faire avancer la chanson québécoise vers de nouvelles formes et nouveaux horizons, le folk urbain contemporain.

Tout au long de son parcours, la vie professionnelle de Michel Rivard s’est voulue variée et diversifiée. Fils du comédien Robert Rivard, à qui il rendit le touchant hommage « Tu peux dormir », Michel fit ses débuts comme comédien dans le téléroman Rue des pignons avant de joindre la Quenouille Bleue, puis le groupe Beau Dommage qui le projeta à l’avant-scène.

Ses nombreux titres tels que Le blues de la Métropole, La complainte du phoque en Alaska, Ginette, Le retour de Don Quichotte, Je voudrais voir la mer, Maudit bonheur, Toujours vivant (pour Gerry Boulet) ou encore Entre Matane et Bâton-Rouge (pour Isabelle Boulay), devenus des classiques avec les années, témoignent avec force de son statut d’auteur-compositeur de premier plan s’étant mérité de nombreux prix, ici comme en Europe.

Michel a également composé quelques musiques de film, participé à plusieurs Gala de l’ADISQ et s’est joint à Ligue nationale d’improvisation où il a été nommé quatre fois Meilleur compteur. Il compte également parmi ses réalisations de nombreux rôles au cinéma et au théâtre.  

De l’aventure Beau Dommage aux multiples albums solo en passant par ses importantes collaborations avec l’OSM ou encore Diane Dufresne, Michel Rivard continue d’appliquer avec un succès qui ne se dément pas, une vision et un style très personnels à l’ensemble d’une carrière remarquable, en constante évolution.